• Accueil

Pascal

Nice pleure

Le 22 juillet 2016.

Seigneur, ayez pitié, ayez pitié des fous et des folles ! O Créateur ! Peut-il exister des monstres aux yeux de Celui-là seul qui sait pourquoi ils existent, comment ils se sont faits et comment ils auraient pu ne pas se faire ?

(Charles Baudelaire, Petits poèmes en prose ou Le Spleen de Paris)