L'écriture

Qui n'a pas eu envie un jour d'écrire ? Le plus dur est d'oser franchir le pas, parce qu'il y a une forme d'impudeur dans l'écriture. Pour ma part, j'ai osé à un âge où l'on ne se préoccupe pas de ce genre de choses d'adultes : des saynètes, à l'école primaire, que nous jouions en classe. Longue interruption, ensuite, jusqu'à trente-cinq ans. Depuis, du théâtre, surtout, mais aussi des poèmes, des articles, des discours, selon les envies et les nécessités. Quant à écrire en français ou en niçois, basta que sigue. Figurent sur ce site quelques exemples que j'espère significatifs de ce que j'ai pu écrire au cours des années écoulées.

Selon Pline l'Ancien : Nulla dies sine linea. Voeu pieux, mais j'aimerais qu'il en soit ainsi.

Théâtre en français

Théâtre en niçois

Poèmes en français

Poèmes en niçois

Discours

Divers

Partager

Mots-clés: Théâtre, Niçois, Poèmes, Français, Ecriture