Bon anniversaire, mon fils.

Le 27 mars 2016.

Nous fêterons demain les 25 ans de notre fils. Nous sommes des parents heureux et fiers.

Bon anniversaire, mon fils.

La proximité de cet événement m’a amené devant mon café (très) matinal à une rapide introspection, à un regard sur ces années si rapidement écoulées, pour aboutir à une réflexion plus large : au-delà de l’éducation, au-delà de l’amour, au-delà de l’exemple, quel monde, nous adultes, lui proposons-nous ?

Un deuxième café m’a amené par analogie à m’interroger sur les événements survenus un 27 mars et, de lecture en navigation internet, voici quelques témoignages d’humanité et d’intelligence :

le 27 mars 1691, les Français commencent à bombarder le Château de Nice. Trois jours plus tard, la poudrière explose, causant 900 morts ou blessés.

Le 27 mars 1854, la France déclare la guerre à la Russie, déclenchant la guerre de Crimée.

Le 27 mars 1940, la construction du camp de concentration d’Auschwitz est lancée, sur ordre de Himmler.

Le 27 mars 1951, les États-Unis procèdent au premier essai de bombe atomique, à 100 km au Nord-Ouest de Las Vegas.

Le 27 mars 1996, sept moines cisterciens trappistes sont enlevés à Tibéhirine, en Algérie. Ils seront assassinés.

Le 27 mars 1998, l'agence fédérale FDA approuve la mise sur le marché américain du Viagra.

Bon anniversaire, mon fils.

Dans son message Urbi et Orbi en cette journée pascale, le Pape François s’est adressé « A tous ceux qui, dans nos sociétés, ont perdu toute espérance et le goût de vivre, aux personnes âgées écrasées qui, dans la solitude, sentent leur forces diminuer, aux jeunes qui pensent ne pas avoir d’avenir… », il a souhaité « Que partout on se dévoue pour favoriser la culture de la rencontre, la justice et le respect réciproque, qui seuls peuvent garantir le bien être spirituel et matériel des citoyens. »

Bon anniversaire, mon fils.

Partager

Mots-clés: Anniversaire, Pâques, Humanité, Intelligence, Viagra, 25 ans